Femme enceinte

 

 

Pendant la grossesse, à partir du 2ème trimestre, l'ostéopathie s'intègre parfaitement dans le suivi de la femme enceinte afin de favoriser une meilleure adaptation du corps aux nombreux changements induits :

  • maux de dos (cervicalgie, dorsalgie, lombalgie, coccyalgie, sciatalgie)
  • troubles de la digestion (nausée, vomissement, lourdeur post-prandiale, ballonnement, constipation)
  • troubles circulatoires (jambes lourdes, maux de tête)
  • préparation à l'accouchement et s'assurer de la bonne mobilité du bassin (structures osseuses, tissulaires, et organiques)

Le thérapeute utilise des techniques douces, adaptées à la femme enceinte qui sont sans danger pour le futur bébé, et qui ont pour objectif d'améliorer les conditions d'accouchement de la future maman.

 

L'accouchement passé, la jeune maman a subi de nombreux stress qui peuvent favoriser l'apparition de douleurs :

  • l' anesthésie (péridurale ou rachianesthésie) qui perturbe de la biomécanique de la colonne vertébrale
  • une chirurgie laissant des cicatrices qui peuvent perturber le fonctionnement des tissus
  • le changement brutal de posture (répartition du poids et des efforts)
  • les changements hormonaux  (injection d'ocytocine, retour des menstruations)
  • la fatigue

Le thérapeute va aider la jeune maman à retrouver un équilibre en traitant le corps dans sa globalité et en lui donnant des conseils.